Vu le taux anormalement élevé de personnes frappées par l'obésité aux Etats-Unis, une journée de jeune nationale pourrait se comprendre... Malheureusement, ce n'est pas cette urgence sanitaire qui a incité la Heritage foundation, think tank (laboratoire d'idées) de la Nouvelle droite américaine à faire cette proposition, mais bien la guerre en Irak. Le 17 mars le Sénat américain réclamait à main levée une journée de jeûne. Le 27 mars, la Chambre des représentants a voté une résolution demandant au président George Bush de décréter "un jour d'humilité, de prière et de jeûne pour le peuple des Etats-Unis" par 346 voix contre 49, avec 33 abstentions. Interrogé par Le Monde (29/3/03), Joseph Loconte (Heritage foundation) a expliqué qu'"Il fallait faire preuve d'humilité et proclamer son obéissance à Dieu au moment de franchir une étape qui changeait la nature de la guerre", Une seule bonne nouvelle cependant, ce jour là, les pacifistes pourront se gaver de junk food sans la moindre culpabilité et seront rejoints par les millions d'américains affamés.