Puisqu'il y aura une loi, autant quelle soit la meilleure possible. Il nous semble en effet essentiel que le débat autour de la loi permette la mise à plat de plusieurs points qui nous paraissent comme autant d'accrocs au principe de laïcité.

Suppression de l'enseignement religieux en Alsace-Moselle

Suppression des crucifix dans les établissements publics

Suppression des aumôneries dans les lycées

Interdiction du voile, de la kippa et des croix pour les élèves et les enseignants

Suppression du financement des écoles privées

Mise en place d'un programme d'éducation à la citoyenneté et à la laïcité

Accompagnement de la loi par une véritable politique de lutte contre les discriminations, contre le racisme et pour l'égalité des chances