Aujourd'hui, samedi 16 septembre 2000, une réunion à l'initiative MRAP avait pour objectif d'étudier et de modifier la plate-forme que présenteront les ONG françaises à la Conférence européenne contre le racisme organisée les 10 et 13 octobre prochains à Strasbourg. C'est à l'issue de cette Conférence que les Etats européens se mettront d'accord sur le projet que portera l'Union européenne lors de la conférence des Nations Unies contre le racisme prévue au Cap (en Afrique du sud) en 2001. La France ayant la présidence de l'Union européenne, ses positions sont particulièrement attendues, celles de ses ONG aussi. Or, sur proposition de ProChoix, l'ensemble des associations présentes à la réunion organisée par le MRAP (chargé de représenter les ONG antiracistes françaises à Strasbourg) a accepté d'intégrer le sexisme et l'homophobie dans la liste des manifestations racistes à combattre. Le Fonds de lutte contre l'homophobie-Prochoix se félicite de cette avancée considérable et s'engage à suivre le processus de négociation et veiller à ce que la lutte contre le sexisme et l'homophobie figure sur la plate-forme finale adoptée à la conférence du Cap.